Chers amis,

Je souhaite qu’à l’occasion des prochaines fêtes de Tichri nous puissions toutes et tous partager la chaleur et l’ambiance qui nous ont fait douloureusement défaut l’année passée.

5781 fut un véritable cataclysme pour nombre d’entre nous : la première fois dans notre synagogue créée en 1967 que le son du Shofar n’a pas résonné !

Que cette année 5782 soit douce et belle, qu’elle vous comble et vous réjouisse, espérons toutes et tous voir Israël s’installer dans une paix durable !

Nous poursuivrons nos deux objectifs : affirmer notre identité française et juive, et renforcer notre communauté dans son rôle d’accueil et de rencontre.

Chana tova ! Que vous soyez inscrits  dans le livre de la vie !
Le Président, Charles Kammoun