le commentaire de la paracha de la semaine

Paracha

theme_actu-en-avt_icn-like theme_actu-en-avt_icn-like Aimer l'article

Commentaires de la Paracha VAYIGASH

Vayigach
Les retrouvailles entre Joseph et ses frères sont probablement l’un des moments les plus chargés en émotion de toute la Torah. Dans Vayigach, aprés des années de séparation, Joseph, devenu vice-roi d’Egypte, dévoile son identité a ses frères, venus lui demander des vivres alors que la famine frappe la région. S’adressant à eux, il dit :« Or, vous voyez de vos yeux, comme aussi mon frère Benjamin, que c’est ma bouche qui vous parle. » ……Ce verset peut surprendre.
A priori ce sont les oreilles qui entendent ou écoutent une parole, et étant donné la scéne, Joseph ne devrait pas avoir à préciser qu’il est le locuteur. Et c’est bien le point sur lequel les commentateurs s’interrogent.
Le fait de voir ( Joseph dit :« Or, vous voyez de vos yeux,) n’implique pas uniquement ce qui sort de sa bouche, mais qu’au travers de cela, c’est son cœur, sa sincérité, qu’il donne à voir. Les paroles sont là pour dire ce qui réside au fond de l’âme de Joseph et c’est la raison pour laquelle il se doit de préciser que c’est bien sa bouche qui parle.
En effet, jusque-là, Joseph parlait par l’intermédiaire d’un interpréte. La parole dont il est question maintenant est une parole directe et prononcée dans la langue sainte.
La relation de Joseph à ses frères doit se reconstruire. Elle a été meurtrie par leurs attitudes respectives. Leurs retrouvailles doivent rétablir leurs relations sur des bases saines. Ce verset enseigne que pour cela, les paroles prononcées doivent être le reflet du cœur et de l’intériorité de celui qui les prononce.
Dans le même sens, aucun intermédiaire ne peut être accepté ce qui est dit doit l’être directement. C’est à ces conditions que la paix sera possible.
Chabbat Chalom,


0

0

Partager l'article :